Quels sous-vêtements de compression pour les varices sont les meilleurs et les plus efficaces?

Sous-vêtements de compression pour varices

Les bas de compression pour varices sont des collants aux propriétés médicinales spéciales, visant à maintenir une pression physiologiquement correcte sur les zones problématiques de la veine. En médecine, un tel sous-vêtement élastique est appelé médicament ou maillot anti-varices. Un phlébologue le recommandera certainement pour le traitement et la prévention des maladies vasculaires des membres inférieurs pour soulager la fatigue et la lourdeur des jambes.

Sous-vêtements de compression pour varices - domaines d'application

Les varices se caractérisent par une faiblesse des valves veineuses, ce qui entraîne une altération du flux sanguin dans les membres inférieurs, une dilatation des vaisseaux veineux, la formation de grumeaux, l'apparition de douleurs et de gonflements. Sans traitement rapide, les varices peuvent entraîner des complications graves (thrombophlébite, ulcères trophiques, thrombose) et entraîner le handicap du patient.

Le développement de la maladie provoque de nombreuses raisons (inactivité physique, hérédité, facteur professionnel, grossesse). Selon les statistiques, environ 30% de la population souffre de varices. De plus, les femmes sont beaucoup plus susceptibles d'être sujettes à cette pathologie que les hommes. L'essentiel est de remarquer en temps opportun les symptômes alarmants et de consulter un médecin.

Dans le cadre d'un traitement complexe, les phlébologues utilisent des procédures traditionnelles de pharmacothérapie et de physiothérapie. Aux premiers stades de la maladie, des exercices de physiothérapie et le port de vêtements de compression donneront de bons résultats. Les tricots médicaux empêchent le développement de processus pathologiques dans les veines, réduisent les manifestations des varices et ont un effet positif sur l'état du patient. Quel est l'effet thérapeutique de la thérapie de compression? Approfondissons, mais tournons-nous d'abord vers l'histoire du linge médical.

Un peu d'histoire

Il s'avère que la thérapie de compression a été pratiquée par l'humanité depuis l'Antiquité et que les bandages de compression ou les bandages ont été utilisés par les fondateurs de la médecine. Il n'y a pas si longtemps, une seule méthode était utilisée à des fins de compression - l'application de bandages serrés, puis de bandages élastiques. Cependant, cette méthode présentait un certain nombre d'inconvénients importants: de nombreux patients ne maîtrisaient tout simplement pas la technique d'application des bandages et la procédure elle-même prenait trop de temps.

Les bas de contention ont été développés comme alternative aux bandages inconfortables et inesthétiques. Le scientifique suédois Maurice Ganzini est considéré comme son créateur. Et dans les années 1920, la première production à grande échelle de dispositifs médicaux a commencé en France et en Allemagne.

Le maillot médical a été immédiatement apprécié et largement utilisé pour sa facilité d'utilisation et la bonne pression sur les veines malades des membres inférieurs.

Le principe de l'effet thérapeutique

Mi-bas contre les varices

Quel est l'effet thérapeutique des tricots élastiques? Le principe fonctionnel des vêtements de compression est basé sur la génération de différents niveaux de pression sur certaines zones des membres inférieurs. Dans ce cas, la compression maximale tombe sur la partie inférieure de la jambe, ce qui améliore la circulation sanguine et élimine la congestion. Le sous-vêtement sollicite les veines faibles, les comprime et pousse ainsi le sang debout vers le haut (du bas de la jambe au haut de la cuisse).

Une bonne répartition de la charge normalise le flux sanguin veineux et crée des conditions qui empêchent l'expansion, l'amincissement et la déformation des veines. Le port de bas de contention a un effet tonifiant sur le réseau veineux, contribue à renforcer les parois vasculaires et prévient leur amincissement.

L'effet thérapeutique est obtenu par le fait que la plus grande pression tombe sur la zone de la cheville (100%), d'où il est le plus difficile pour le sang de monter. Dans cette zone, des manifestations stagnantes prononcées sont notées et le plus souvent des ulcères trophiques se forment. De plus, le degré de compression diminue progressivement et est de 70% dans la partie inférieure des jambes et plus près des cuisses - 40%.

Ainsi, le vêtement de compression reprend les fonctions naturelles du système musculaire, c'est-à-dire. H. il crée un stress physique, forçant les muscles à se contracter et à pousser le sang vers le haut. Cela crée l'effet d'une pompe musculaire, élimine le blocage et normalise la fonction des valves veineuses. Quels bas de contention sont les meilleurs pour les varices?

Cette question est clairement difficile à répondre, beaucoup dépend du degré de changements pathologiques, du type et de la classe de maillot médical et du matériau à partir duquel il est fabriqué.

Classification des bas de contention

Les tricots de compression peuvent être prophylactiques, curatifs ou postopératoires. Un spécialiste vous aidera à choisir le bon produit, car seul un phlébologue peut évaluer l'état des veines et les contre-indications possibles pour chaque patient.

Types de vêtements de compression pour les varices

Mi-bas contre les varices

Aujourd'hui, les types de produits de compression suivants sont fabriqués :

  • Collants et bas- le type de sous-vêtement de compression le plus populaire pour les varices chez les femmes. Leur avantage est qu'ils sont faciles à transporter, ils sont solidement attachés à la jambe et ne glissent pas lors des déplacements. Lors de l'enfilage des collants ou des bas, un certain effort est nécessaire pour que la pression soit uniformément répartie. Le port de tels sous-vêtements fournit la compression nécessaire et aide à se débarrasser de la congestion, de l'enflure et de la douleur dans les jambes. Les collants ou les bas doivent être dimensionnés de manière à ce qu'ils soient bien ajustés autour de vos jambes. L'avantage des bas par rapport aux collants est qu'ils n'exercent pas de pression sur l'estomac, c'est pourquoi beaucoup de personnes du sexe léger les préfèrent. Lors du choix d'un produit, il convient de noter que si le linge est trop petit ou trop grand, la répartition correcte de la compression sera perturbée et l'effet thérapeutique ne sera pas atteint.
  • Mi-bas (chaussettes)- la forme préférée de vêtements de compression pour les varices chez les hommes. Ce type de produit est très confortable à porter sous un pantalon. Ils peuvent être portés non seulement par les hommes, mais aussi par les femmes, si les dommages aux veines ne couvrent qu'une petite partie du membre. Les chaussettes sont préférées par les athlètes et les voyageurs. Ils peuvent être facilement retirés (sans se déshabiller) afin de les échanger contre une autre paire. Les chaussettes ne fonctionnent efficacement que dans la partie inférieure de la jambe et de la cheville, améliorant la circulation sanguine et prévenant l'enflure. Les chaussettes médicales sont fabriquées avec une bande élastique douce qui ne comprime pas les vaisseaux sanguins.
  • Jambières (jambières). . . Les jambières sont particulièrement agréables à porter et durables, car il leur manque la partie inférieure (au niveau du pied) qui s'use le plus rapidement. Mais l'absence de pied fait des leggings une option moins efficace, ils sont donc plus couramment utilisés pour prévenir les varices. Les leggings de compression sportifs sont attrayants dans des couleurs vives et sont particulièrement populaires auprès des hommes et des femmes. Les leggings élastiques sont choisis par la gent féminine. En termes d'efficacité, ils ne sont en aucun cas inférieurs aux leggings, mais lors du choix d'un produit, une attention particulière doit être portée à la densité de l'élastique. Il ne doit pas comprimer les vaisseaux sanguins, sinon l'effet sera inversé et entraînera une exacerbation des symptômes et la progression des varices.

Il est difficile de choisir soi-même le bon type de maillot médical. Cela devrait être assisté par un spécialiste qui recommandera la classe de compression requise et la taille du linge. Dans le même temps, vous ne devez pas vous limiter à un seul type de produit. Pour différentes situations de vie, il vaut mieux avoir différentes options : bas, collants, chaussettes ou leggings.

Selon le degré de compression, les lignes sont divisées en plusieurs classes :

  1. 1ère classe(Compression jusqu'à 23 mm Hg). Il s'agit d'un sous-vêtement préventif qui s'utilise dans les premiers stades des varices (araignées, varices, fatigue et douleurs aux jambes le soir).
  2. 2e classe(Compression jusqu'à 33 mm Hg). Les dispositifs médicaux de cette classe sont recommandés pour le traitement des varices modérées et de la thrombophlébite.
  3. 3e année(avec compression jusqu'à 45 mm Hg). Le linge de cette classe est porté avec une insuffisance veineuse sévère, accompagnée d'une violation du trophisme tissulaire.
  4. 4e année(Compression supérieure à 50 mm Hg). Les produits avec cette compression sont principalement utilisés dans des conditions stationnaires. On dit qu'il élimine les œdèmes graves et les troubles du drainage lymphatique.

Les matériaux utilisés pour fabriquer les vêtements de compression sont une combinaison de coton, de nylon, de lycra ou de microfibre. De telles combinaisons se caractérisent par une résistance et une élasticité élevées, sont confortables pour le corps, confortables et durables.

Des technologies modernes et des méthodes de traitement spéciales sont utilisées dans la fabrication du lin. Cela vous donne des produits esthétiques, sans couture, hypoallergéniques et hautement hygroscopiques.

Sous-vêtements de compression pour varices pour femmes enceintes

Lessive contre les varices pendant la grossesse

Pendant la grossesse, la charge sur les vaisseaux des membres inférieurs augmente plusieurs fois, et c'est pendant cette période que de nombreuses femmes remarquent les premiers changements défavorables qui indiquent le développement de varices. La pression du fœtus en croissance affaiblit les vaisseaux, ce qui contribue au développement de la congestion et de l'œdème, provoque une fatigue et une sensation de lourdeur dans les jambes.

Les médecins recommandent donc de porter des bas de contention préventive pendant la grossesse. Cela aidera à prévenir la progression des varices après l'accouchement. Pour les femmes qui souffrent déjà d'insuffisance veineuse, un maillot médical avec un degré de compression plus élevé est requis pendant la grossesse. Cela aidera à prévenir les complications après l'accouchement et à garder vos jambes en bonne santé.

Aujourd'hui, de nombreux fabricants produisent des collants de compression spéciaux pour les femmes enceintes avec une taille haute et une poche spéciale pour un ventre qui grossit qui ne le pince pas. Mais beaucoup de femmes préfèrent encore les bas ou le golf. Dans ce cas, le degré de compression doit être déterminé par le phlébologue, qui recommandera également un produit de compression adapté.

Comment choisir un vêtement de compression

A quoi faut-il faire attention lors du choix des bas de contention? Tout d'abord, il convient de prendre en compte le degré de compression, qui doit être conforme aux recommandations du médecin. Achetez des produits uniquement dans des magasins spécialisés où vous pouvez choisir des sous-vêtements certifiés de fabricants fiables.

Faites attention au matériau à partir duquel le médicament contre les varices est fabriqué, son objectif (prophylactique, thérapeutique) et ses autres propriétés. Le linge doit être hypoallergénique et hygroscopique et répondre aux normes de qualité internationales généralement reconnues. Seules des marques bien connues peuvent le garantir, vous ne devez donc pas acheter de produits bon marché de fabricants douteux.

Contre-indications

le médecin examine la jambe et conseille de se laver avec des varices

Le port de sous-vêtements de compression a ses propres limites, la possibilité de les utiliser sera donc discutée individuellement avec un spécialiste lors du rendez-vous. Pour certaines catégories de patients, un tel traitement est inacceptable.

Les conditions suivantes sont des contre-indications absolues :

  • Artériosclérose;
  • Orthoartérite ;
  • Thromboangéite oblitérante ;
  • Endoartérite.

Ce sont des maladies vasculaires chroniques qui entraînent une diminution de la lumière des artères et une chute de la pression systolique en dessous de la normale. Par conséquent, l'utilisation de bas de compression, qui réduisent encore la pression dans les membres inférieurs, est strictement interdite. De plus, les bas de contention ne doivent pas être utilisés en cas d'insuffisance cardiaque aiguë ou de phlébite septique.

Les contre-indications relatives sont :

  • diabète sucré ;
  • la présence d'escarres;
  • Eczéma, dermatite chronique;
  • processus inflammatoires sur la peau;
  • réaction allergique;
  • Hypersensibilité cutanée.

De nombreux patients n'osent pas porter de bas de contention car ils craignent une atrophie vasculaire et pensent que le problème d'insuffisance veineuse s'aggravera après l'arrêt de l'utilisation.

Les médecins disent que cette opinion est fausse, car l'atrophie des parois musculaires est due à un processus inflammatoire spécifique qui se développe avec une congestion et un débordement des veines. Les sous-vêtements de compression permettent uniquement de lutter contre ces phénomènes et réduisent ainsi les risques de complications.

Comment porter correctement des sous-vêtements médicaux?

Bas contre les varices

Il ne suffit pas de choisir des vêtements de compression, encore faut-il apprendre à les enfiler et à les porter correctement pour assurer la compression nécessaire. Le processus comprend les étapes suivantes :

  • Les sous-vêtements médicaux sont mis le matin sans se lever.
  • Il ne doit pas y avoir de bagues ou d'autres bijoux sur les mains sur lesquels le linge pourrait se coincer.
  • Dans un premier temps, les produits sont rassemblés en « accordéon » de la tête aux pieds, puis ils sont soigneusement placés sur le pied et le talon est fixé.
  • De plus, la ligne est étirée avec un petit effort de la cheville au genou, ce qui fait fondre d'éventuelles rides.
  • Les vêtements sont ensuite soigneusement enfilés sur les cuisses (cas des collants et des bas).

Il est particulièrement difficile de mettre des sous-vêtements de classe de compression 3-4, et de nombreux patients se plaignent que cela demande des efforts considérables. Pour faciliter le processus, des dispositifs spéciaux proposés par le fabricant pour faciliter la mise en place des dispositifs médicaux aident.

S'il n'y a pas un tel dispositif, il est préférable de porter des sous-vêtements avec des gants en latex pour éviter d'endommager les fibres élastiques avec les ongles. Avec des cors, des callosités sèches sur les pieds, ceux-ci doivent d'abord être cuits à la vapeur et enlevés avec une lime.

Soins appropriés

Laver le linge contre les varices
  • Les vêtements de compression doivent être lavés quotidiennement. Par conséquent, vous avez besoin d'un remplacement, c'est-à-dire d'acheter 2 paires de collants, bas, chaussettes et autres sous-vêtements.
  • Les maillots médicaux ne sont pas lavés en machine. Cela doit être fait à la main avec du savon pour bébé. L'eau ne doit pas être trop chaude, la température maximale ne doit pas être supérieure à 40°C.
  • N'utilisez pas de revitalisants, de rinçages, de repassage ou de blanchiment du linge médicamenteux.
  • Après le lavage, séchez le produit aplati sur une surface plane (en aucun cas sur un radiateur). Le linge ne doit pas être écrasé, tordu, séché au soleil ou avec un sèche-cheveux chaud.
  • Il est préférable de ne pas mouiller l'élastique en silicone sur les bas, sinon ses propriétés de fixation se détérioreront. La saleté peut être enlevée avec un coton-tige imbibé d'un liquide contenant de l'alcool.

Le respect de règles d'entretien simples contribuera à prolonger la durée de vie des tricots médicaux et à obtenir un effet thérapeutique à long terme.